AUCH RUGBY CHRONIQUES FORUM

Ce forum est dédié aux chroniques colorées des rencontres du FC Auch Gers revisitée par Lou BERET et aux amis du Rugby terroir amazone


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Avant Match AUCH - AIX Les maux pour le dire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

RUGBY FCAG Décalages les Chroniques en plein Gers de Michel Sespiaut





FC Auch Gers Rugby passion authentique

Rugby Pro D2 :

2010 2011 Le Rugby Auscitain se mobilise


RUGBY TERROIR AMAZONE Décalages …





Après la déconvenue Montoise, aux allures de gueules cassées, nos deux grands huit Rongieras et de Paw sur le flanc la carriole brinquebale jettée dans les ornières d’une Prod 2 implacable,

d’aucun m’encourageaient cette semaine , en forme de veillée d’arme , à garder le silence comme d’autres convalescents gardent la chambre souffreteux dans l’attente de la rédemption !

L’embellie Paloise de courte durée ne doit pas nous désespérer à postériori , les palois ont payés eux aussi le prix fort, étrillés par l’embellie Columérine, preuve s’il en fallait que les Gersois leur en avaient faits voir de toutes les couleurs
L’erreur aura été de baisser la gerde comme le confessait Greg Patat avec lucidité et honnêteté , un coupable relâchement assez incompréhensible quend on court après sa première victoire

Tout au plus elle nous conduit à nous interroger sur cette faiblesse des pattes arrières à conclure comme à notre milieu de terrain décimé avec la blessure de Tom Patterson et qui peine à transpercer le rideau adverse , quand ce n’est pas à arréter les panzers adverses qui appuient là ou ça fait mal

Les équipes de Prod2 sont désormais toutes bâties en blocs mono lytiques , kilos et centimètres à chaux et à feu
Toujurs prêts à déborder sous la toise et dans la manche un buteur canonnier , joker longue portée pour meubler le score si nécessaire

On connait la recette , pas toujours affriolante elle nous a pourtant déjà couronnée par le passé , les vieilles recettes de « nouste Henry » assurent encore l’ordinaire d’une formation Albigeoise en reconquête et bien outillée , quand seule la victoire est belle , on saurait s’en contenter !
Clin d’œil paradoxe elle a subit pourtant contre les maries louises Auscitaines sa seule défaite en match de préparation

Mais Les scories vénielles de l’été ont tendance à s’installer, fautes de main à profusion , maladresses répétées, déficit de percussion dans l’axe et dans le contournement des manques qui perdurent au point de devenir endémiques et là c’est plus ennuyeux , l’heure n’est plus à tatonner mais à s’engager , car chaque point désormais va compter

Rien à espérer derrière nous, sauf cataclysme un monument du Rugby Français comme l’US Dacquoise ne restera pas bien longtemps en fâcheuse position , inimaginable

Quand aux aspirants et autre repêchés à la loterie de la DNACG , UNE CHANCE AU TIRAGE , UNE AU GRATTAGE
pour l’instant méritants ou pas , ils nous précédent au classement , et il faudra bien se décider un jour à ouvrir le compteur des victoires , à commencer par cette quatrième journée

La pression ! quelle pression ? , la belle affaire, les budgets sont bouclés et la survie du club n’est plus prégnante comme il y a un an ou le collectif Sauvons le FCAG su donner le sursaut collectif et populaire salvateur aidée par quelques partenaires et mécènes au grand cœur

Nous n’avons pas le droit de galvauder ce travail de fourmis, et je sais que la révolte attendue aura lieu samedi soir , et peu importe l’adversaire , une mi temps pour le mettre en échec la seconde pour le mater , voila le programme
Patat n’a pas été tendre avec la déconfiture Montoise , il a suffisamment prouvé par ses engagements de joueurs pour que sa critique constructive porte au cœur de ses hommes de troupe
Qui aime bien châtie bien aussi Les joueurs alignés samedi, et peu m’importe la composition du groupe , à ce niveau de performance la notion de titulaire reste très relative ?

Les joueurs investis et engagés ne viseront que la craie de l’en- but , ou les pagelles de l’espoir , en troche ou en finesse , toute autre considération technico tactique et autres séances vidéos ne pèseront rien sur la balance de l’envie du courage et de la solidarité

Disons le aussi , Les joueurs pros n’ont jamais été autant entourés choyés , bichonnés , même à Auch ou on se complait parfois dans le discours minimaliste , en retour et c’est normal nous attendons un investissement humain total de la formation de son encadrement pour que vive encore et toujours cette exception Gersoise qui nous rend fiers le reste de la littérature si vous me pardonnez cette image osée compte tenu de ma propension à paraphraser l’émotion qui m’étreint parfois

Je forme le vœu que le seizième homme joue sans discontinuer son rôle à plein poumon , la caisse claire comme la voie pour réveiller un stade assoupi par la déconvenue initiale devant Carcassonne que nous devons dépasser impérativement

A Mont de Marsan 3 joueurs ont été distingués par la critique , samedi ce sont les 22 que je veux voir au tableau d’honneur, sinon rien

Debout les morts !

Cette réputation d’ irréductibles » forgée au prix de la sueur et des larmes parfois se mérite mais ne s’hérite pas
Au moment ou notre équipe après 3 défaites frustrantes à des degrés divers entre dans le dur de la résistance,
alors même que nous espérions cette saison trouver un peu plus d’allant dans son jeu et souffler un peu ,
il nous faut lutter avec nos jeunes joueurs contre les vents contraires, leur transmettre ce supplément d’âme pour repousser le spectre d’une saison galère dont personne ne veut !

les caciques , supporters intermittents du spectacle , entraineurs et sectionneurs d’emprunt , les même qui prônent l’éthique pour insulter l’arbitre à sa sortie comme un charretier ordinaire pensent certainement que notre équipe n’effraie plus personne , alors même que la débandadade invraisemblable de l’équipe Narbonnaise à domicile place le FCAG en position de reléguable juste devant un insolité dernier de la classe Dacquois

Aux joueurs Auscitains de leur donner grand tord !

Passe la balle à Bala

Comme dirait l’ami Bala croisé en son académie du stade Maurice Boyau l’an passé , ou Auch avait une fois encore laissée filer une victoire qui lui tendait les bars faute d’artilleur

« Lou cat y magre » pour les rouges Landais le pauvre Olivier
Roumat habillé en Scapin de guingois monté sur échasse qu’interpelle le chaland qu’allait il faire dans cette galère !
Ce n’est pas charitable de rire des malheurs de nos infortunés Landais, mais sur les rives du Gers certains se demandent si la cabane est tombée sur le chien ?
S’il n’est pas mort, alors peu m’importe l’adversaire ,
le vent mauvais, l’arbitre inconstant, conditions interchangeables ses aléas dont le docteur es rugby Lucien Mias proposait de se détacher pour mieux mater l’adversité ,
nous attendons seulement de la meute Auscitaine de la voir mordre !






Michel Sespiaut

« En daban toustem » En avant toujours la devise du Club Gersois

Voir le profil de l'utilisateur http://louberet.skyrock.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum