AUCH RUGBY CHRONIQUES FORUM

Ce forum est dédié aux chroniques colorées des rencontres du FC Auch Gers revisitée par Lou BERET et aux amis du Rugby terroir amazone


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Auch défait Albi (16 à 15) et valide sa préparation à 1 semaine du coup d'envoi de la saison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

FCAG Décalages les Chroniques en plein Gers de Michel Sespiaut

RUGBY TERROIR AMAZONE en plein Gers



« Lo Gascou qu'ei praube mes non capbaisha ” Henri IV
Le gascon est pauvre mais ne baisse pas la tête !


le FCAG a disputé vendredi 20 Aout 2010
sa dernière rencontre de préparation dans son stade fêtiche Jacques-Fouroux hier soir face au SC Albi d'Henry Broncan.

L'équipe du FC Auch-Gers alignée :Duffau - Butonidualevu, Paterson, Acebes, Thierry - (o) Dut, (m) Salle-Canne - Eymard, Rongieras, Saint-Lary (cap.) - Tapasu, Etchegaray - Menkarska, Campo, Delom. Remplaçants : Bissuel Nérocan, Loubet, de Pauw, Medvès, Clarac, , Brethous, Ascarat, Kwarazfelia.

Une première sortie à domicile concluante qui a permis au public gersois de découvrir les nouvelles têtes auscitaines et de revoir le sorcier de Samatan fouler les terres gasconnes qu’il a si bien servi par le passé .
le duo Patat-Sarraute avait choisi pour l'occasion de mettre en place un quinze compte tenu des absences provisoire de Titi Bosque , Sergio Vades en particulier assez proche de celui qui débutera contre Carcassonne le championnat de Pro D2 la semaine prochaine.
La répétition générale était attendue pour gommer les scories dans les lancement de jeu , face à ces Albigeois conforme à la tradition, dans ce qui s'annonçait comme une confrontation basée sur les fondamentaux et le jeu d'occupation au pied.

Dès le coup d'envoi de ce match, la jeunesse auscitaine se heurte de plein fouet au défi physique des anciens pensionnaires du Top 14. Héros malheureux de ces premières secondes, le second ligne Antony Etchegarray, sort prématurément la clavicule dans la boite à gants.
Il faudra de la constance dans la dimension physique pour bousculer les Albigeois. Réponse gersoise du berger à la bergère , quelques minutes plus tard avec un plaquage à retardement de Michael Eymard , équarisseur patenté sur l'ouvreur Romain Sola,
Passée cette entame virile, les trois quarts du FCAG sortent enfin leur épingle du jeu sous la baguette de leur nouvelle recrue fidjienne, Aloisio Butonidualevu au four et au moulin en attaque comme en défense ou il sauva plusieurs situations chaudes .
Son échappée se conclut par un drop de Dut qui passe droite (0-0, 8e).
Retour gagnant de Mickael Nérocan
Contre le cours du jeu, ce sont pourtant les visiteurs qui ouvrent le score grâce à une pénalité de Sola (0-3, 14e). Pierre-Alexandre Dut, après deux échecs au pied, égalise juste avant la pause de la première mi-temps (3-3, 20e). Dans ce premier acte, les locaux prennent alors le contrôle du match mais pêchent par réalisme au pied et à la main : un groupé-pénétrant qui n'aboutit pas sera la seule occasion d'essai de cette première période.
In mélée véritas
La seconde mi-temps ressemble fort à la première et ce sont toujours des duels de buteur Dut-Sola puis Dut-Manca qui pimentent le tableau d'affichage. Les visiteurs étant plus adroits dans cet exercice que l'ouvreur gersois. En terme de jeu, les protégés de Grégory Patat ne lachent rien . Rigoureux, solidaires, déterminés, ils empêchent les Albigeois de développer leur jeu. Mieux, ils se permettent de placer quelques banderilles dans la défense albigeoise. La chaleur et le manque de rythme rendent néanmoins la partie brouillonne.
Dans ce faux rythme, les Albigeois fors du réalisme du Top14 , tirent le meilleur de la situation grâce à leur sang froid au pied. C'était sans compter sur cet éclair gersois de dernière minute que l’on sentait venir irrésistiblement ,initié par le capitaine Stephen St Lary.
Au terme d'une nouvelle offensive, comme un symbole, c'est le jeune pilier Mickael Nérocan, formé et de retour au club, l’enfant prodique aplatit bien aidé par tous ses coéquipiers au cul du camion rouge et blanc .
Auch remporte au forceps mais de manière convaincante sa première victoire de la saison).
De quoi donner des premiers frissons aux supporters et laisser augurer de très belles perspectives pour l'avenir..
Auch vainqueur d'Albi valide sa préparation

L'Equipe Auscitaine est prête!

Albi, récent relègue du Top 14 avait pourtant mobilise toutes ses forces disponibles ,a une encablure de l'ouverture du Championnat ,sans oublier semble t’il les 7 transfuges en attente de licence !!!!

Nul ne voulant concéder la défaite,
Henry BRONCAN tenta bien a la ficelle de déstabiliser les Gersois , poussant la coquinerie jusqu'à déposer son sac a malice dans l'enbut d'echauffement Gersois .

Manière de rappeler aux oublieux qu'il avait enchante ces lieux de sortilèges qui doivent autant a sa capacité de meneur d’hommes qu’aux pleins pouvoirs qu'il n'a jamais retrouvés sur les terres Agenaises qui lui avaient pourant fait les yeux doux pour le detourner de sa légende Gersoise

Rien n'y fit ! L'eleve Patat hier soir s’est hissé à la hauteur du maitre , ayant bien retenu les leçons du Sorcier ne lachant pas le moindre pouce de terrain sur les fondamentaux

La casquette toujours vissée , arpentant la zone technique comme a l'accoutumée éructant quelques consignes en guise de rappel à l’ordre et s'agaçant ostensiblement de voir son équipe piétiner contrée par d " irréductibles" Auscitains fidèles a une légende qu’il a contribué à forger et qui perdure

Auch s'impose donc sur le fil mais avec maitrise
(16 à 15) pour sa première à Jacques FOUROUX , après un lever de rideau émollient entre Tarbais et Columérins gagné facilement par les Hauts Pyrénéens (15 a 0) qui montrérent du sens tactique et une bonne charnière Lacrampe Fortassin ..,

Les Gersois ont fait basculer la rencontre grace à un essai en force en bout de match, " a l'Albigeouse"en quelque sorte et engrangent de la confiance avant de débuter le championnat samedi prochain face à Carcassonne.

Quand on sait le prix d'une victoire a 1 semaine de l'ouverture de la saison , on mesure la determination et l’engagement mis par les deux equipes dans une rencontre qui n'avait d'amical que le nom

Ce premier succes n'en a donc que plus de prix
Des avants détermines a l'image de Taominator ...TAPASU ,a la baguette un Pierre Alexandre Dut ouvreur très consistant et un ailier fidjien Buto épatant
Laissons parler Gregory Patat « Il dégage une puissance naturelle impressionnante avec des qualités de vitesse pure. C'est un faux lent qui est très mobile et déroutant pour les adversaires par de petits crochets. C'est un Fidjien au niveau des caractéristiques physiques, mais il a une vie sociale européenne car il parle français. Son intégration a donc été très rapide. »
Pierre Alexandre DUT

« Le leader naturel dépositaire du jeu de ligne du FCAG. La qualité de son jeu au pied et sa façon d'attaquer la ligne d’avantage sont très intéressantes. C'est un joueur très professionnel. On voit de suite qu'il a vécu dans un club très structuré. Il est en avance dans l'approche du rugby : il s'impose des séances supplémentaires et des routines d'échauffement. »
un groupe solidaire, plus que l’addition d’individualités c'est ça Auch !

Les 1500 spectateurs du Moulias n'ont donc pas perdu leur soirée Gregory PATAT et Julien SARRAUTE les jeunes entraineurs valident et terminent la phase de préparation de la meilleure des manières

Dis moi qui tu bats je te dirai ce que tu vaut
Henry BRONCAN qui a horreur de la défaite, battu a la reguliere sur ses anciennes terres ne dirait pas le contraire et le connaissant on peut lui faire confiance pour rebondir et faire son miel de la défaite , les Stéphanois paieront l'addition à n’en pas douter !

Cote groupe Auscitain, joueurs et encadrement pas de triomphalisme devant la biere de l'amitie partagee avec les " aficionados " , mais la stisafction du devoir accompli, pour un premier match référence et un encouragement a persévérer et surtout un surplus de confiance engrangée avant la réception de Carcassonne pour l'ouverture samedi 28 Aout prochain à 18H30



Les vacanciers Auscitains de retour trouveront une cuvée 2010 2011 du FCAG prometteuse

A n'en pas douter , foi de Lou Beret ,
Carcassonne n'aura pas droit de cite a Jacques FOUROUX

Adishatz les amis

Michel Sespiaut

“En davant toustem” – En avant toujours

Michel Sespiaut

http://louberet.skyrock.com

Voir le profil de l'utilisateur http://louberet.skyrock.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum